LA PRESSE EN PARLE

iLS PARTICIPENT AVEC UN ENTHOUSIASME ETOURDISSANT

« Daniel Monnard de la compagnie "E'pericoloso sporgersi" jongle merveilleusement bien avec les talents des petits spectateurs: introduits dans le spectacle au fil des scènes, ils participent avec un enthousiasme étourdissant. [...] Le comédien fait tout: il joue son rôle, s'occupe de la bande-son, met en scène les petits acteurs, leur dicte leurs répliques... et fait rire le public. »

Brigitte Perrin, 24heures

 

mOI, MOI, MOI
« Présenté sous la forme concrète d'un placard géant - unique décor -, celui-ci sera le théâtre de toutes les activités du serrurier devenu bouffon du roi et celui des élèves. "Moi, moi, moi", les enfants hurlent, tendent leurs mains dans l'espoir de rejoindre ce territoire de l'imaginaire, s'interrogent, font des reproches, questionnent, répondent et s'amusent comme des petits fous. Bref, une hypnose parfois non loin de l'euphorie. Pour uniques accessoires, des objets usuels (balai, lampe, bouts de tissu) modifiés en princesse, en roi, en garde, en ogre, etc. avant que ces personnages ne soient carrément interprêtés par les écoliers eux-mêmes. »
Evelyne Emeri, L'Est Vaudois

ECLATS DE RIRE ET FASCINATION

« Par dizaines, les élèves des classes primaires de La Tour-de-Peilz ont assisté hier au Collège Courbet au spectacle de Daniel Monnard. Des élèves qui, pour la durée du spectacle, se sont transformés en comédiens. Eclats de rire et fascination, les élèves des classes primaires étaient sous le charme hier, des talents de Daniel Monnard, à la fois clown, animateur et magicien. Observateur des scènes quotidiennes, il sait les répliquer sur scène tout en faisant surgir la créativité enfantine de son chapeau »

ZEB, Revue L'Educateur

Un brillant exercice qui a laissé les enfants pantois

« Plus de 120 enfants se sont en effet rendus à la grande salle, cadre d'un spectacle assez étonnant. "La boîte à images", c'est le Metro Circus qui présente les numéros les plus audacieux. Problème: le présentateur se retrouve sans ses artistes, enfermés qu'ils sont dans une boîte. Mais chacun connaît la règle du cirque: quelles que soient les circonstances, le spectacle continue. Seule solution pour le présentateur, faire participer les gosses qui font ainsi leur propre spectacle. En fait de boîte où les artistes sont confinés, il s'agit de la télévision. En "dialoguant" avec les acteurs du film, Daniel Monnard donne l'illusion d'intervenir directement dans le poste TV. Un brillant exercice qui a laissé les enfants pantois. [...] Le spectacle n'était qu'illusion. Mais les enfants avaient l'illusion de créer un véritable spectacle. »

JMJ, Journal du Nord Vaudois

On y croit

« Quand on voit Daniel Monnard, on a tous envie d'être des enfants. Petits ou grands. Mais des enfants. Qui s'extasient de tout et de rien. Qui offrent fraîcheur et spontanéité sans compter. Des enfants qui ne connaissent pas ce monde adulte qui fait exploser cette bulle enfantine. [...] L'illusion est bien là. Formidablement réussie. On y croit. Tout en sachant qu'il y a un truc. Le rêve. Si le comédien offre aux élèves son imagination galopante, les élèves, eux, le lui rendent bien. Pas seulement par leurs applaudissements, mais aussi par leur émerveillement. Unique. »

Evelyne Emeri, L'Est Vaudois

E’ pericoloso sporgersi

Ecouter... Regarder... A vous de jouer!

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now